Menu 

Remise du 2ème Prix Vi Nimö à M. Waheo

Des élèves des lycées Blaise Pascal et Do Kamo ont remis ce matin le 2ème Prix Vi Nimö 2013 à M. Tai Waheo pour son livre Oûguk, le petit coco vert à la Maison du Livre.

En effet, il n’avait pu se rendre au SILO de Poindimié, lors duquel les jeunes avaient remis le 1er Prix à Mme Tissot, et le 3ème Prix à M. Loquet.

M. Waheo nous a ému en évoquant les souffrances liées à l’adoption, le sentiment d’éducation manquée qui peut en ressortir. Ainsi il comprend les jeunes en perdition, qui peuvent, comme lui en son heure, éprouver un manque de repères.

Mais son message plein d’espoir nous rappelle qu’il n’y a pas de fatalité, et il nous a encouragé à nous-même prendre la plume.

Félicitations à  cet auteur très apprécié des jeunes, qui a su réconcilier certains d’entre eux avec la lecture.

Article des Nouvelles Calédoniennes paru le 2 octobre 2013

 

Un petit coco d’Iaai récompensé

Publié le mercredi 02 octobre 2013 à 03H00

Photo Matthieu Bigouroux

La maison Célières célèbre la littérature calédonienne. Dans le cadre du concours Vi Nïmo, sept lycées devaient désigner leur préféré parmi cinq livres. Devant des lycéens de Do Kamo et de Blaise-Pascal, le deuxième prix a été remis hier à l’auteur Taï Wahéo pour son ouvrage Le Petit coco vert. Une autobiographie traduite en français et en iaai qui retrace son enfance à Ouvéa. Le premier prix avait été remis le 10 août dernier à Francia Tissot pour son livre Le diable s’est bien amusé.

Laissez un commentaire

*