Menu 

Notre voyage à Tahiti : la presse tahitienne en parle

Ce mercredi 9 octobre, l’équipe de foot de la section sportive de Do Kamo est rentrée de son périple à Tahiti.

La presse tahitienne y a consacré trois articles, un quatrième devrait sortir bientôt.

Prochainement nous vous ferons part des résultats sportifs et mettrons en ligne quelques photos du voyage.

Échange de bons procédés

Dix-huit jeunes de la section football du lycée calédonien Do Kamo, réalisent actuellement un séjour en Polynésie. Inscrits en classe football, ils terminent ainsi en beauté leur année scolaire grâce à cet échange. L’objectif est de leur ouvrir l’esprit mais aussi de faire grimper le niveau des joueurs tant calédoniens que polynésiens.

Dix-huit élèves de la section football du lycée Do Kamo, situé en Nouvelle-Calédonie, sont arrivés à Tahiti en milieu de semaine afin d’y disputer plusieurs rencontres avec leurs homologues polynésiens, cela dans le cadre d’un projet organisé sur deux ans et visant à récompenser les élèves de leurs efforts.

Soutenu par l’association des parents de ce lycée de l’Alliance scolaire de l’Église évangélique (ASEE), situé au cœur de la ville de Nouméa, et les institutions du Caillou, ce déplacement “leur permettra de s’étalonner face aux meilleures équipes tahitiennes”, peut-on lire sur le site internet de l’établissement.

Do Kamo à Tahiti

Do Kamo à Tahiti

“Reçus par l’AS Tefana, leur premier adversaire, les lycéens affronteront quatre équipes dont la sélection U20 tahitienne. Ils se déplaceront également à Moorea pour y rencontrer l’AS Temanava”, poursuit le site www.dokamo.nc, qui précise que leur retour est prévu le 8 octobre sur le Caillou.

Sur place, la délégation taratoni bénéficie d’une véritable chaîne de solidarité qui s’est mise en place pour assurer l’accueil, le transport, l’hébergement et l’intendance, comme cela s’était déjà produit en 2007 lorsque le coach, Didier Blanc, professeur d’EPS, avait déjà emmené à Tahiti la classe football du collège de Lifou où il exerçait alors ses fonctions. “Ce genre de déplacement est idéal pour que les jeunes puissent évoluer et rencontrer d’autres footballeurs, aussi bien pour les Calédoniens que pour nos joueurs locaux qui peuvent affronter de bons joueurs de la Super Ligue de Calédonie”, explique Laurent Heinis, responsable technique de la section football de l’AS Tefana.

Ce dernier tient également à remercier Paul Wanai, ancien joueur calédonien installé à Tahiti et président de l’association des calédoniens de Tahiti, chargé de l’intendance, sans oublier la mairie de Faa’a pour l’hébergement assuré dans la salle Piihoro de Puurai, et qui prend également en charge le déplacement des joueurs.

Reste maintenant à souhaiter que ce genre de déplacement puisse déboucher à terme sur un échange afin de permettre également aux jeunes d’aller s’essayer sur les terrains du Caillou.

DIDIER BLANC (Professeur d’EPS au lycée Do Kamo)
“Clôturer deux années de travail”

“Cet échange vient clôturer deux années de travail pour cette section sportive de football du lycée Do Kamo, pour 18 élèves, qui sont âgés de 16 à 18 ans et qui évoluent en catégorie U20. Nous restons six jours et avons quatre matches au programme, contre la sélection U20 de l’AS Tefana, mais aussi contre la sélection U20 du lycée du Taaone. Samedi, nous jouons contre Punaruu, dimanche sera une journée de récupération et, lundi, nous jouerons à nouveau contre Tefana avant de repartir, mardi matin, vers la Nouvelle Calédonie.”

UPIKO WANEISI (Directeur adjoint du lycée Do Kamo)
“Première sortie hors du territoire”

“Nous accompagnons la classe pour sa première sortie hors du territoire dans le cadre de la préparation de la section football du lycée Do Kamo. Mise en place depuis 2010, elle permet à des élèves, d’une part, de vivre leur passion, mais en même temps de poursuivre leur cursus scolaire. Nous sommes venus avec un groupe d’élèves issus de classes de seconde, de première et de terminale, toutes branches confondues, aussi bien des filières générales et technologiques que professionnelles. Ils viennent pour une semaine sur Tahiti et nous allons essayer de disputer au moins quatre matches contre quelques grandes équipes de Tahiti.

DANIEL COLLET (Enseignant au lycée Do Kamo)
“Jouer contre d’autres très bonnes équipes”

“Sur le territoire de la Nouvelle-Calédonie, il y a deux classes foot de ce type, une au lycée Jules-Garnier et une autre au lycée Do Kamo, ce qui fait qu’ils tournent un peu en vase clos et ils n’ont pas trop de répondant à part l’autre équipe. Donc, pour eux, le fait de venir ici, ça leur permet de se confronter à l’AS Tefana par exemple qui joue en Ligue 1, mais aussi de jouer contre d’autres très bonnes équipes et d’avoir du répondant. Avec en prime, bien sûr, le côté culturel, découverte et sortie du territoire, ce qui est très enrichissant puisque plusieurs d’entre eux n’étaient jamais sortis de Nouvelle-Calédonie, donc pour eux c’est une expérience magnifique.”

LES RESPONSABLES
Upiko Waneissi (Directeur adjoint du lycée Do Kamo)
Didier Blanc (Professeur d’EPS au lycée Do Kamo)
Daniel Collet (Enseignant au lycée Do Kamo)
Katris Katrawa (Éducateur au lycée Do Kamo)
Kaoua Tidjine (Éducateur au lycée Do Kamo)

Article des Nouvelles de Polynésie française : lire l’article sur le site des Nouvelles

FAA’A

L’occasion d’affronter les meilleures équipes tahitiennes de foot

Publié le vendredi 04 octobre 2013 à 01H00

Visite culturelle et sportive des élèves du lycée Do Kamo

Dix-huit élèves de la section football du lycée Do Kamo de Nouméa, en Nouvelle-Calédonie ainsi que cinq accompagnateurs ont visité, hier, la mairie de Faa’a dans le cadre de leur déplacement d’une semaine en Polynésie Française. Un voyage culturel pour visiter le fenua mais aussi sportif, qui leur permettra de se confronter à des équipes polynésiennes de football durant leur séjour. “À l’issue de deux ans de formation, nous avons souhaité que ces élèves puissent ainsi se confronter à des équipes de bon niveau et même de niveau professionnel. C’est la raison pour laquelle nous avons fait ce voyage”, a indiqué Upiko Waneisi, directeur adjoint du lycée Do kamo. “C’est également une ouverture culturelle vers d’autres approches du football. Nos jeunes sont licenciés dans différents clubs de Nouvelle-Calédonie. L’idée de venir à l’étranger est une occasion de se confronter à un niveau plus élevé.”

Après le ‘orero d’accueil et le discours du tavana adjoint, Désiré Tokoragi, un échange de cadeaux s’est poursuivi, comme le veut la “coutume”. Les jeunes lycéens ont, à leur tour, présenté la danse du Kagu, l’oiseau emblématique de la Nouvelle-Calédonie. Durant leur séjour, les jeunes footballeurs visiteront les sites touristiques du fenua avec une journée prévue sur l’île de Moorea. Des rencontres avec les lycéens des établissements protestants Samuel Raapoto et Pomare IV sont au programme. Ils disputeront également des matchs, avec plusieurs clubs de football du fenua, dont le club Tefana de Faaa.

 

De notre correspondante Laurence Ethève

Article paru dans La Dépêche de Tahiti le  vendredi 4 octobre

Football

18 Néo-Calédoniens en visite

Publié le samedi 05 octobre 2013 à 01H00

Fin d’année scolaire au lycée Do Kamo : échange avec les joueurs polynésiens

Les 18 élèves du lycée Do Kamo rencontreront à nouveau les joueurs de l’AS Tefana la veille de leur retour sur le Caillou.

Les 18 élèves du lycée Do Kamo rencontreront à nouveau les joueurs de l’AS Tefana la veille de leur retour sur le Caillou.

18 lycéens de la section football du lycée Do Kamo réalisent actuellement un séjour en Polynésie. Inscrits en classe football, ils terminent ainsi en beauté leur année scolaire grâce à cet échange. L’objectif est de leur ouvrir l’esprit mais aussi de faire grimper le niveau des joueurs tant néo-calédoniens que polynésiens.

 

Dix-huit élèves de la section football du lycée Do Kamo situé en Nouvelle-Calédonie sont arrivés à Tahiti en milieu de semaine afin d’y disputer plusieurs rencontres avec leurs homologues polynésiens, cela dans le cadre d’un projet monté sur deux ans et visant à récompenser les élèves de leurs efforts.

Soutenu par l’association des parents de ce lycée de l’Alliance scolaire de l’Église évangélique (ASEE), situé au cœur de la ville de Nouméa, et les institutions du Caillou, ce déplacement “leur permettra de s’étalonner face aux meilleures équipes tahitiennes” peut-on lire sur le site Internet de l’établissement.

“Reçus par l’AS Tefana, leur premier adversaire, les lycéens affronteront quatre équipes dont la sélection U20 tahitienne. Ils se déplaceront également à Moorea pour y rencontrer l’AS Temanava”, poursuit le site www.dokamo.nc, qui précise que leur retour est prévu le 8 octobre sur le Caillou.

 

Évoluer et rencontrer d’autres footballeurs

Sur place, la délégation taratoni bénéficie d’une véritable chaîne de solidarité qui s’est mise en place pour assurer l’accueil, le transport, l’hébergement et l’intendance, comme cela s’était déjà produit en 2007 lorsque le coach, Didier Blanc, professeur d’EPS, avait déjà emmené à Tahiti la classe football du collège de Lifou où il exerçait alors ses fonctions.

“Ce genre de déplacement est idéal pour que les jeunes puissent évoluer et rencontrer d’autres footballeurs, aussi bien pour les Néo-Calédoniens que pour nos joueurs locaux qui peuvent affronter de bons joueurs de la Super Ligue de Nouvelle-Calédonie”, explique Laurent Heinis, responsable technique de la section football de l’AS Tefana.

Ce dernier tient également à remercier Paul Wanai, ancien joueur néo-calédonien installé à Tahiti et président de l’association des Néo-Calédoniens de Tahiti, chargé de l’intendance, sans oublier la mairie de Faa’a pour l’hébergement assuré dans la salle Piihoro de Puurai, et qui prend également en charge le déplacement des joueurs.

Reste maintenant à souhaiter que ce genre de déplacement puisse déboucher à terme sur un échange afin de permettre également à nos jeunes d’aller s’essayer sur les terrains du Caillou.

“Clôturer deux années de travail”
Didier Blanc professeur d’EPS au lycée Do Kamo

“Cet échange vient clôturer deux années de travail pour cette section sportive de football du lycée Do Kamo pour 18 élèves qui sont âgés de 16 à 18 ans et qui évoluent en catégorie U20. Nous restons six jours et avons quatre matches au programme, contre la sélection U20 de l’AS Tefana, mais aussi contre la sélection U20 du lycée de Taaone. Samedi, nous jouons contre Punaruu, dimanche sera une journée de récupération et, lundi, nous jouerons à nouveau contre Tefana avant de repartir mardi matin vers la Nouvelle-Calédonie.”

“Première sortie hors du territoire”
Upiko Waneissi directeur-adjoint du lycée Do Kamo

“Nous accompagnons la classe pour sa première sortie hors du territoire dans le cadre de la préparation de la section football du lycée Do Kamo. Mise en place depuis 2010, elle permet à des élèves d’une part de vivre leur passion, mais en même temps de poursuivre leur cursus scolaire. Nous sommes venus avec un groupe d’élèves issus de classes de seconde, de première et de terminale, toutes branches confondues, aussi bien des filières générales et technologiques que professionnelles. Ils viennent pour une semaine sur Tahiti et nous allons essayer de disputer au moins quatre matches contre quelques grandes équipes de Tahiti.”

“Jouer contre d’autres très bonnes équipes”
Daniel Collet enseignant au lycée Do Kamo

“Sur le territoire de la Nouvelle-Calédonie, il y a deux classes foot de ce type, une au lycée Jules-Garnier et une autre au lycée Do Kamo, ce qui fait qu’ils tournent un peu en vase clos et ils n’ont pas trop de répondant à part l’autre équipe. Donc, pour eux, le fait de venir ici, ça leur permet de se confronter à l’AS Tefana par exemple qui joue en Ligue 1, mais aussi de jouer contre d’autres très bonnes équipes et d’avoir du répondant. Avec en prime bien sûr le côté culturel, découverte et sortie du territoire, ce qui est très enrichissant puisque plusieurs d’entre eux n’étaient jamais sortis de Nouvelle-Calédonie, donc pour eux c’est une expérience magnifique.”

Les responsables

– Upiko Waneissi, directeur-adjoint du lycée Do Kamo

– Didier Blanc, professeur d’EPS au lycée Do Kamo

– Daniel Collet, enseignant au lycée Do Kamo

– Katris Katrawa, éducateur au lycée Do Kamo

– Kaoua Tidjine, éducateur au lycée Do Kamo

Jean-Marc Monnier

Article paru dans La Dépêche de Tahiti le  samedi 5 octobre

Les dernières contributions

05/10/2013 à 10h23

Oléti les amis et à bientôt. Ces jeunes on battu la U17 de calédonie. Des futurs champions.

Commentaires

  1. I really love your website.. Great colors & theme.
    Did you create this site yourself? Please reply back as
    I’m attempting to create my own personal site and would like to know where you got
    this from or what the theme is called. Kudos!
    http://katastrofa-2012.ru/21-dekabrya-2012-goda.html

Laissez un commentaire

*