Menu 

Les Sages vont à la rencontre des élèves de Do Kamo

Article paru dans Les Nouvelles Calédoniennes du 19/09/2020

Un moment solennel a eu lieu mardi matin au lycée Do Kamo.

Elie Poigoune, Anne-Marie Mestre et Jean-Pierre Flotat, tous trois membres du Comité des Sages ont rencontré les élèves. Ils ont échangé avec plus de quatre-vingt jeunes en âge de voter autour des enjeux cruciaux qui concernent la Calédonie.

Après une coutume de bonjour pour rappeler l’importance de l’humilité et du respect sous le faré central du lycée, les membres du Comité ont rappelé les événements douloureux de l’histoire de la Calédonie. Ils ont ensuite livré un plaidoyer pour la paix et le dialogue entre les habitants avant d’inciter le public à aller voter.

Une inquiétude face à l’avenir

Les élèves ont posé des questions, révélant souvent leur inquiétude face à un avenir qui leur semble incertain. Sur le plan politique comme sur le plan social. L’intervention du Comité n’a pas manqué de les intéresser.

« C’est bien pour certains qui ne connaissent pas les combats qu’il y a eu avant, et c’est aussi un moyen de ne pas reproduire la violence qui s’est passée avant le dernier référendum entre les jeunes Kanak et Wallisiens et qui ressortait dans les réseaux sociaux, estime Séverine Mapéri, en terminale STMG. Ils nous ont donné une autre image du référendum en parlant de fraternité, parce que c’est ensemble qu’il faut qu’on réussisse, et pas chacun de son côté. On a besoin des compétences de tout le monde en fait. C’est ensemble qu’on va réussir à construire un pays meilleur. Que le Oui ou le Non l’emporte, on reste toujours unis. »

Laissez un commentaire

*