Menu 

La 2ème rentrée après le confinement

Une rentrée très particulière après un mois de confinement, pour le personnel comme pour les élèves.

Pasteur Var Kaemo, président de l’EPKNC, a ouvert la méditation de rentrée avec une réflexion sur la Pâques qui célèbre la résurrection du Christ, qui est advenue au milieu même du confinement, comme un signe envoyé aux Chrétiens pour commencer une vie nouvelle. Il a raconté un conte du Nord qui évoque la résurrection du poisson pêché par un orphelin et sa transformation en une belle jeune femme, avec laquelle il ne saura finalement pas construire de vie nouvelle.

Pasteur Var faisait partie des premiers surveillants de l’internat de Taragnat, puis du Lycée Do Kamo à son ouverture, mais nous a-t-il dit, son Do Kamo a disparu, celui d’aujourd’hui appartient aux élèves d’aujourd’hui, qui son responsable de son identité et de sa construction.

La direction a ensuite pris la parole pour préciser les modalités de reprise des cours, et les gestes barrière qu’il faudra appliquer. La distanciation sociale de 1 mètre risque d’être difficile à mettre en oeuvre dans la cour, même si toutes les mesures ont été prises par la direction, avec marquage au sol des escaliers et couloirs, nouvelle disposition des tables, produit désinfectant et gants dans toutes les salles, etc.

Certains enseignants en ont profité pour tester avec les élèves l’application La classe numérique du CNED, au cas où on devrait retourner en confinement, ou pourquoi pas pour essayer de nouvelles modalités pédagogiques. 

Ce matin nous avons aussi eu la visite d’une journaliste de l’AFP qui a pris quelques images et interviewé certains élèves, notre lycée va donc illustrer des reportages sur le déconfinement dans les médias nationaux.

A toutes et à tous, l’équipe de Do Kamo vous souhaite une bonne rentrée, et de la confiance pour continuer à travailler en toute sérénité.

 

Laissez un commentaire

*