Menu 

Dizzy vainqueur des Mots d’or 2019 !

Dizzy Itrema a brillamment remporté ce prix ouvert aux lycéens, étudiants en BTS et école de commerce. Le concours des mots d’or est proposé chaque année par l’Alliance Champlain dans le cadre de la promotion de la langue française, voir ici sa présentation.

Il a d’abord composé une dissertation sur la place de la langue française dans le monde et l’histoire de cette langue. A l’oral il il a présenté la richesse et la diversité du français devant un jury composé de 6 membres, au lycée Lapérouse.

Il a donc gagné un séjour à Paris pour les 2 semaines internationales de la Francophonie en mars 2020.

« J’ai été surpris d’avoir remporté la première place, et j’étais impressionné d’être passé devant des étudiants de BTS et de prépa. J’ai appris par cette expérience que ma volonté de gagner  m’a poussé à me donner tous les moyens pour réussir, et je l’ai fait ! Je représenterai Do Kamo avec le T-shirt des 40 ans et j’en serai très fier, en dédicace à ma classe et à Mme Furic, que je remercie tout particulièrement. » nous a-t-il confié.

A noter que Do Kamo a trusté les deux premières places du podium, avec Noella Kodemes qui est arrivée 2ème. Un formidable palmarès pour notre lycée, après la victoire de Marianne Wamejo en 2012.

On leur souhaite bonne continuation, et bon courage pour les épreuves du baccalauréat.

 

Voici l’article publié par Les Nouvelles Calédoniennes :

| Crée le 26.09.2019 à 04h25 | Mis à jour le 26.09.2019 à 06h50

L’Alliance Champlain, à l’initiative du concours qui a lieu pour la 22e fois en Nouvelle-Calédonie, a une nouvelle fois été impressionnée par les participants des Mots d’or. Plusieurs centaines d’élèves de terminale et de BTS ont participé à cette nouvelle édition du concours, qui a pour but de valoriser le français des affaires.

Quatre lauréats ont été récompensés. Jenaya Porhane et Séra Ujicas, du lycée Dick-Ukeiwé ont fini respectivement quatrième et troisième. Noëlle Komemes, du lycée Do Kamo, s’est hissée à la deuxième place. Dizzy Itrema, également du lycée Do Kamo, est le premier lauréat. Photo Thierry Perron

Laissez un commentaire

*